... C'est arrivèe!!!!      Comune di Roma Camera di Commercio di Roma Ministero per i Beni e le attività culturali
  samedi 17 septembre 2005
  Rome est ouverte toute la nuit à
solidarité art musique théâtre cinéma enfants événements sport shopping dîner
 
qu'est-ce que la Notte Bianca
les zones
les lieux
transports
salle de presse
renseignements
credits
lien
programme
les photos
CHERCHER  
. italiano
. english
. français
. español
 
cosa è la notte bianca
Message du le Maire de Rome
Message du le Président Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Artisanat et d’Agriculture de Rome
Message du le Ministre pour les Biens et les Activités Culturelles

QU'EST-CE QUE LA NUIT BLANCHE 

Samedi 17 septembre, plus attendue que jamais, voici revenir la Nuit Blanche, l'initiative qui, parvenue cette année à sa troisième édition, a été conçue et réalisée par la Ville de Rome et la Chambre de Commerce de Rome, en collaboration avec le Ministère de la Culture italien.

Après le succès extraordinaire de l'édition 2004, durant laquelle 2 000 000 de visiteurs ont envahi les rues et les places de Rome, la ville s'apprête à revivre ce climat envoûtant de fête pendant toute une nuit.

Le 17 septembre, de 20h à 8h du matin suivant, Rome deviendra une ville ouverte du centre à la banlieue et le théâtre d'une grande expérience collective, avec l'objectif de montrer toute sa vitalité artistique et culturelle, dans un contexte qui aura un grand impact sur les habitants de la ville et un grand attrait touristique.

Avec environ 500 événements, la Nuit Blanche intéressera les lieux principaux de la ville, des plus traditionnels aux plus insolites : musées municipaux, nationaux et privées, places historiques, villas et jardins, centres culturels, institutions, théâtres, bibliothèques, églises et lieux de culte, galeries d'art, centres sportifs, centres commerciaux, boîtes de nuit, boutiques, bars, restaurants et autres lieux insolites normalement fermés au public.

Cette année aussi, Rome sera :

  • une ville consacrée, du centre à la périphérie, à la solidarité, à l'art, à la musique, au théâtre, au cinéma, aux activités et aux jeux pour enfants, au sport, au shopping, dans une atmosphère stimulante et entraînante, au sein de laquelle les actions les plus quotidiennes se transformeront en événement, dans un contexte de fête et de curiosité culturelle.

  • une ville solidaire, qui entend attirer l'attention de ses habitants sur les problèmes sociaux, à travers une importante initiative en faveur des mères célibataires ayant des difficultés d'insertion sociale.

  • une ville à vivre à pieds, en ayant recours aux moyens de transport : tous les lieux pourront être facilement atteints car le réseau des transports sera renforcé durant toute la nuit.

  • une ville riche en propositions interdisciplinaires (arts visuels, musique, mais aussi danse, théâtre, installations, suggestions visuelles et sonores) à l'enseigne du monde contemporain et multiculturel.

Pour cette année, 500 rendez-vous impliquant 800 artistes sont prévus dans toute la ville.

Participent à l'initiative :

  • Les grands organismes et les plus importantes institutions culturelles publiques et privées de la ville
  • Les Académies et les Centres culturels étrangers
  • Les musées municipaux, nationaux et privés avec une ouverture exceptionnelle de leurs sièges.
L'initiative a en outre reçu l'adhésion de :
  • Cinémas et théâtres
  • Gérants des salles de spectacle
  • Magasins, boutiques d'artisans et lieux de restauration et de dégustation.
  • Galeries d'art
  • Librairies

Les lieux artistiques peu connus et rarement visibles seront ouverts au public.

LA NOTTE BIANCA EN EUROPE ET OUTRE-ATLANTIQUE

La Notte Bianca est une grande rencontre d'expériences et de cultures qui franchissent les frontières, unissent les personnes et les nations. Cette année, à deux semaines de l'événement romain, Paris et Bruxelles fêtent leur Nuit Blanche le 2 octobre. En particulier, Paris confirme la syntonie avec Rome en consolidant le jumelage qui a produit, au cours de ces dernières années, un échange culturel profitable et qui prévoit, pour l'édition 2005 de la Nuit Blanche, une hospitalité réciproque : l'artiste italien David Monacchi sera en effet présent dans la capitale française dans les « Frigos », d'anciens entrepôts frigorifiques transformés aujourd'hui en ateliers d'art contemporain, avec une installation sonore et visuelle s'inspirant des décors primitifs de l'Amazonie, tandis que l'artiste français Jean-Francois Fourtou proposera à Rome une installation aves des oies, des girafes et des chimpanzés grandeur nature qui envahiront les vitrines du grand magasin Rinascente de Piazza Colonna. Outre Rome, Paris et Bruxelles, l'esprit de la Nuit Blanche a également contaminé Montréal , où, le 26 février dernier et pour la deuxième année consécutive, les citoyens québécois ont découvert un nouveau visage de leur ville en flânant entre les galeries d'art, les musées et des lieux de rencontre accueillant des spectacles. En 2006, l'élan propulsif et international de la Nuit Blanche touchera également Madrid, Riga et Helsinki.

 

 

 

la Notte Bianca è gemellata con Nuit Blanche di Parigi
 signalons
 news
 
Remerciements pour la collaboration
siae
 
link Édition 2003
link Édition 2004

solidarité  | art  | musique  | théâtre  | cinéma  | enfants  | événements  | sport  | shopping  | dîner  |
qu'est-ce que la Notte Bianca   |  les zones    |  les lieux   |  transports   |  salle de presse 
renseignements   |  credits   |  lien   |  programme   |  les photos